Par l’auteur de David Bowie, le phénomène Ziggy Stardust, et autres essais. Un séjour à  Barcelone…

 

Barcelone elle ouvre la mer
Qui se laisse voir toute entière
Depuis la Montagne des Juifs
Nue et sans l’ombre d’un récif

 

Sur l’arête de l’horizon
Un cargo plat sans émotion
Ne veut pas vraiment disparaître
Bientôt le soir tombant va naître

 

D’écume de pierre est le port
Ses cargaisons multicolores
Comme des cubes sur les môles
Sont embarquées à  tour de rôle

 

Barcelone annonce la mort
Ses sirènes jusqu’à  l’aurore
Serpentent touchant la nuit lourde
Sans appel toi tu restes sourde

 

La bougie électrique éclaire
Cette chambre rudimentaire
La crainte cloue comme le froid
Sous le bois dur d’un christ en croix

 

Faire l’amour sans réfléchir
En proies couvertes de désirs
Sueur sperme salive séchés
Membres épars et relâchés

 

Barcelone est comme une Reine
Quand deux tantes napolitaines
Sur le balcon de la pension
Me racontent leur agression

 

Sur la Rambla un faux fakir
Avale des couteaux pour rire
Des bellâtres à tout hasard
Se jettent d’obscènes regards

 

Les perruches peinturlurées
Mêlent leurs cris aux mélopées
Qu’un mauvais haut-parleur déverse
Sur nos cœurs à travers les herses

 

Une putain parmi les autres
Fait valser ses seins et se vautre
Ecumant les trottoirs des passions
Dans leurs plus simples expressions

 

Les hommes assis sur des bancs
Aux regards de fiers combattants
Font face longtemps à ces femmes
Qui ont déjà sauvé leur âme

 

Sombres dentelles redoutables
Gargouilles pissant au diable
Les esprits sinueux s’imbriquent
Dans les murs du quartier gothique

 

D’une terrasse d’hosteria
Où penchent d’austères sépias
La sangria si amoureuse
Coule corsée et capiteuse

 

L’église de Santa-Maria
Retiens la mariée dans ses bras
Et sur l’étroit parvis s’affairent
Des cohortes d’hyménoptères

 

Sur la Paral-lel longue et triste
Des scripts anti-impérialistes
Couchés sur les murs coloriés
Explosent en cocktails guerriers

 

D’un théâtre aux revues douteuses
S’élèvent trois tours monstrueuses
Trois cheminées désaffectées
Pour des ivresses pailletées
 

 

© Barcelone, Enrique Seknadje, 1987.

Auteur deDavid Bowie, le phénomène Ziggy Stardust et autres essais, éd. Camion Blanc, Paris, 2009.