Ce festival du documentaire musical propose des films sur les artistes internationaux et espagnols. Avec, en point d’orgue, des documentaires sur Neil Young, Woodstock, Bill Withers ou Marc Bolan. C’est jusqu’au dimanche 8 novembre.

Depuis quelque temps déjà , le documentaire (ou le document-fiction) consacré aux musiciens emblématiques est à  la mode et rencontre un vrai succès auprès du public, en Espagne comme ailleurs. On se souvient du magnifique Control (2007), retraçant la vie sombre de Ian Curtis, leader de Joy Division, groupe phare de la scène cold-wave, années 80. Le film, réalisé par le photographe Anton Corbijn, était très proche de cette tendance à  mi-chemin entre la biographie et la fiction par l’utilisation, notamment d’un acteur-sosie (incroyable ressemblance de l’acteur Sam Riley avec le chanteur).

Malheureusement pas encore sorti dans les salles ici, il y a aussi le parcours musical de Bob Dylan (I’m Not à There, en 2007, mise en scène par Todd Haynes, déjà  réalisateur du musical Velvet Goldmine (1998), consacré aux années glam.

Le festival In-Edit Beefeater en est déjà  à  sa 6e édition. Il se déroule entre le Cine Rex (Gran Via) et le cinéma Aribau Club (C/ Aribau), à  Barcelone. Au programme, des documentaires sur Marc Bolan, Neil Young, Paul Weller, Johnny Cash ou encore sur le groupe espagnol Standstill (ils seront en concert ce dimanche 1er novembre, à  20h, Sala Apolo).

C.B.

Marc Bolan et le glam…

Toute la programmation du festival : www.in-edit.beefeater.es