El Sopar dels idiotes (adaptation du Dîner de cons, la pièce de Francis Veber) est présentée en espagnol chaque mercredi depuis le 15 février dernier. Un rendez-vous irrésistible au Théâtre Apolo.

Bonne nouvelles pour les francophones qui ne maîtrisent pas encore tout à fait le Catalan, la pièce à succès El Sopar dels idiotes (adaptation du Dîner de cons, de Francis Veber) est présentée en espagnol chaque mercredi depuis le 15 février dernier, au Théâtre Apolo. À ne pas manquer.

Une très bonne idée que de se plonger dans la chaleur d’un théâtre barcelonais un mercredi soir d’hiver pour rire aux éclats en compagnie d’acteurs qui jouent de maravilla, dans un style qui rappelle assez le théâtre de Boulevard de certaines scènes théâtres françaises. La mise en scène de Juan José Afonso est classique et ce n’est pas pour déplaire, elle respecte tout à fait l’oeuvre originale de Francis Veber. Ici, l’action l’action se déroule à Barcelone, dans un appartement cosy aux nombreuses oeuvres d’art (lesquelles feront d’ailleurs le bonheur de l’inspecteur des impôts qui débarque vers la fin du spectacle). Et le fameux « con » invité au dîner hebdomadaire qu’organise l’éditeur prétentieux est toujours un formidable ingénu artiste du dimanche croquant les monuments à coup de maquettes en allumettes (ici, la Tour Eiffel est remplacée par la Sagrada Familia). Ceux qui ont vu le film (nous sommes nombreux !), du même Francis Veber, avec Thierry Lhermitte dans le rôle du riche éditeur et Jacques Villeret dans le rôle de la victime, ne seront pas déçus. Un vrai plaisir. Et l’on soulignera en particulier les performances du célèbre comédien et humoriste David Fernández (le décalé « Rodolfo Chikilicuatre » représentant l’Espagne à l’Eurovision 2008, c’est lui !) et du non moins célèbre Edu Soto habitué de la télévision espagnole, du cinéma et des planches. Une bonne idée donc, que d’aller voir les déconvenues d’un simplet raillé par pire que lui, un cynique. Une comédie géniale avant d’aller prendre un dernier verre du côté de l’animé quartier de Poble Sec, par exemple.

El Sopar dels idiotes (Le Dìner de cons), de Francis Veber, mise en scène de Juan José Afonso, avec David Fernández, Edu Soto, Santi Ibañez, David Ramírez, Clàudia Cos, Anna Gras-Carreño. Adaptation : Josema Yuste. Au théâtre Apolo, avda Paral-lel, 59, métro station Paral-lel. Du mercredi au vendredi, à 21 h, samedi à 18 h 30 et 21 h 30, dimanche à 18 h 30. Pièce interprétée en Catalan (en espagnol le mercredi, à 21 h). www.teatreapolo.com