La « french touch » n’est pas morte, Wax Tailor a pu le démontrer lors de son passage à  la sala Apolo jeudi soir. Un set savamment balancé o๠l’artiste a su mêler, comme sur ses albums, hip-hop américain, violoncelle et samples de voix et dialogues de cinémathèques.à Images.

Wax tailor

Un show aux accents new-yorkais balancés par la délicieuse voix de Charlotte Savary et un hip-hop tout droit sorti du nouvel album de Wax Tailor « In the mood for life ». à Look new-yorkais aussi, avec complet cravate et borsalino, pour l’artiste mixeur. Au final, Wax Tailor a distillé un show impeccable qui a conquis un public composé en majorité de frenchy de Barcelone.

C.B.

Wax tailor

à